Image collection header

Les collections

L'environnement
Ces faunes ont évolué lors de la formation de "l’étage villafranchien" entre -3 millions et -1 million d’années. En Europe, elles se composent d'espèces archaïques auxquelles se joignent, au fil du temps, les premières formes quaternaires, proches des actuelles.

On peut considérer "l’étage villafranchien" comme une phase de transition qui se caractérise différemment selon les régions, la période et l’adaptabilité des espèces animales aux variations du climat. Les unes s’éteignent et sont remplacées par  [...]

Affichage

Les faunes du début du Würm récent

<body><p>Entre -35 000 et -22 000 B.P., durant la première moitié du Würm récent (correspondant au développement de l'Aurignacien et du Périgordien) s'installent des conditions climatiques contrastées qui oscillent entre froid et tempéré.
Les espèces animales traduisent les fluctuations environnementales dont le caractère le plus marquant est, dans la grande plaine européenne, le développement de vastes espaces herbeux, la "steppe à mammouths".
En Aquitaine, les épisodes froids voient la prédominance du renne - dont la taille diminue avec l'aggravation de la rigueur du climat - accompagné du cheval (désormais représenté par la sous-espèce Equus caballus gallicus), bison, chamois, bouquetin, quelques cerfs, et accessoirement quelques mammouths, rhinocéros laineux, renards polaires, lièvres variables, spermophiles et campagnols des neiges. Bœuf musqué et phoque apparaissent à l'état de traces.
En période tempérée, les espèces froides se maintiennent mais sont dominées par cerfs et aurochs accompagnés de chevreuils et sangliers, et, plus rarement, d'un petit équidé, Equus hydruntinus, ainsi que du mégacéros.</p></body>

Autres collections

Media Name: 0.jpg
6 périodes clés

L'outillage

Media Name: 14056_08_c2005_photographe_p.plailly_e.daynes_eurelios-_rec_onstruction_e_daynes_paris.jpg

L'Homme