Image collection header

Les blocs ornés

Magdalénien
Bloc gravé de Lalinde RMN, dist. RMN-GP, cliché P. Jugie
Bloc gravé de Lalinde
Les blocs ornés

Bloc gravé de Lalinde

En bordure de la Dordogne, à une vingtaine de kilomètres en amont de Bergerac, s’ouvre le grand abri de la Roche de Birol. Malgré des fouilles anciennes effectuées par Peyrille et Delmas en 1928, le contexte archéologique, homogène, est bien attribuable à la phase ultime du Magdalénien, vers – 12 000 ans. Plusieurs dalles et plaquettes gravées ont été mises au jour, dont ce célèbre bloc profondément gravé de onze figures féminines schématiques. Ces personnages acéphales et sans pieds sont vus de profil et très géométrisés.

Cette thématique particulière est caractéristique de la fin du Magdalénien et se retrouve sur un vaste territoire européen, sous forme mobilière ou pariétale, en France (Combarelles, Fronsac, Couze, etc.), en Espagne (El Linar), en Allemagne (Gönnersdorf, Andernach, Petersfels, etc.), en Suisse (Neuchâtel) et en Pologne (Wilczyce)...

Autres collections

Media Name: 0.jpg
6 périodes clés

L'outillage

abri
5 périodes clés

L'environnement