Image collection header

L'outillage

Magdalénien
Bâton perforé décoré de motifs géométriques RMN, dist. RMN-GP, cliché P. Jugie
Bâton perforé décoré de motifs géométriques
L'outillage

Bâton perforé décoré de motifs géométriques

L’abri de Laugerie-Haute (Les Eyzies, Dordogne) est l’un des gisements de référence de la seconde moitié du Paléolithique supérieur. Il conserve une succession de niveaux d’occupation humaine (stratigraphie), de - 28 000 à - 18 000 ans. Découvert en 1863 par E. Lartet et H. Christy, il a vu se succéder de nombreux fouilleurs dont O. Hauser (1907-1914), D. Peyrony (1932-1935), F. Bordes et P. E. L. Smith (1957-1959). Il a livré un très abondant outillage lithique et osseux ainsi que des objets d’art mobilier et des blocs gravés.

Le bâton perforé est un fragment de perche ou d'andouiller de bois de renne, percé d'au moins un orifice à la jonction des branches de la ramure. La majorité des bâtons percés ont été retrouvés cassés. Ils sont présents tout le long du Paléolithique supérieur. Certains sont ornés de représentations figuratives, d’autres de motifs géométriques. On ignore quelle pouvait être la fonction de ces objets et beaucoup d'hypothèses ont été émises : bâton de commandement, redresseur de sagaie, poignée pour accélérer la friction entre deux morceaux de bois pour allumer un feu, bloqueur de cable, etc.

Autres collections

Media Name: 01.jpg
3 périodes clés

La parure

Le vivant