Nuit européenne des musées 2020
Événement

La Nuit européenne des musées 2020

Samedi 14 novembre
Musée national de Préhistoire

Venez célébrer aux Eyzies la 16ème édition de la Nuit européenne des musées ! L'occasion de découvrir ou redécouvrir, en nocturne et gratuitement, les collections du Musée national de Préhistoire. Nous avons donné cette année carte blanche à Patrick Crispini, chef d'orchestre et passeur d'émotions. En écho au 80ème anniversaire de la découverte de Lascaux, nous vous proposons un parcours poétique et musical à travers l'art en résistance.

Entrée gratuite de 18h à 23h

Programme :

LASCAUX 1940 : L'Art EN RESISTANCE, par Patrick Crispini | 20 h 00

« Lascaux, 12 septembre 1940 : à mi-pente sur une colline près de Montignac, quatre jeunes gens tentent l’exploration d’une étroite cavité. Munis d’une lampe improvisée, ils franchissent avec peine éboulis et obstacles naturels, débouchant dans les ramifications successives de galeries dont les parois leur révèlent les visions fantomatiques d’un étonnant bestiaire. Émerveillés, ils rapportent leur trouvaille à leur instituteur. À partir de là, d’autres esprits, plus érudits en la matière, vont conduire les recherches qui aboutiront à l’une des plus grandes découvertes de l’art pariétal. Paradoxe de l’histoire : au moment où ce patrimoine venu de la nuit des temps ressurgit vers la lumière, le monde, lui, a basculé dans les ténèbres de la Seconde Guerre mondiale. La France connaît les heures sombres de l’Occupation. Pour d’autres commence le temps de la Résistance : clandestinement, dans les grottes, dans les caves, dans les maquis, dans les réseaux naissants. Par tous les moyens. Des artistes, à leur tour, vont faire de leurs œuvres des armes de lutte.
« Tout acte de résistance n’est pas une œuvre d’art bien que, d’une certaine manière elle en soit. Toute œuvre d’art n’est pas un acte de résistance et pourtant, d’une certaine manière, elle l’est »dira Gilles Deleuze lors d’une conférence en 1987, pensée prolongée par Stéphane Hessel, dans son petit opuscule Indignez-vous qui s’exclame : « Créer, c’est résister, résister, c'est créer ».

L’histoire de l’art nous le rappelle sans cesse : le chef-d’œuvre est presque toujours un acte de révolte, une réaction pour tenter de dépasser ce qui semble terrasser une époque, une société gangrenée par le joug de régimes ou dogmes aliénants. Rappelons-nous Picasso donnant corps à Guernica, manifeste anti-franquiste, René Char faisant naître ses Feuillets d’Hypnos au cœur du maquis de la Résistance, Éluard voyant son poème Liberté parachuté par les forces alliées au-dessus de la France occupée, ou l’exil des compositeurs, pour la plupart juifs, accusés par le régime nazi de « musique dégénérée », dont beaucoup vont donner au cinéma de l’âge d’or hollywoodien ses plus beaux chefs-d’œuvre… Rassemblant diverses formes d’art, Patrick Crispini propose un itinéraire poétique et musical en résonance avec le message intemporel issu de Lascaux : l’art transcende les ténèbres…»

Chef d’orchestre, pianiste, chanteur et compositeur, Patrick Crispini est égalemenPatrick Crispinit pédagogue et conférencier reconnu. Tout au long de sa carrière, à travers diverses collaborations avec des institutions, structures et programmes artistiques qu’il a créés (European Concerts Orchestra, les cours musicAteliers à Genève, Paris et Venise, ainsi que le projet Transartis, l’art de vivre l’art), il s’est efforcé de favoriser des passerelles entre les disciplines artistiques, grâce à sa double formation musicale et littéraire et des liens professionnels étroits avec le monde du cinéma. C’est sans doute l’éclectisme de son travail et une polyvalence transdisciplinaire originale qui caractérisent le mieux sa démarche artistique...

Ayant commencé à 8 ans une carrière de petit chanteur le conduisant sur de nombreuses scènes internationales, il a accompli un cursus complet de formation musicale (harmonie, contrepoint, composition) et de piano, puis de direction de chœur et d’orchestre sous la houlette de musiciens prestigieux comme Benjamin Britten, Michel Corboz, Ferdinand Leitner, Herbert von Karajan, Oliviero de Fabritiis ou Carlo-Maria Giulini… Soutenue par des personnalités comme Marcel Landowski, Jacques Chailley, Charles Chaynes, Henri Sauguet ou Yehudi Menuhin, sa carrière de chef d’orchestre s’est orientée vers le répertoire lyrique, théâtral et religieux. Sa passion pour le théâtre l’a conduit auprès de Jean-Louis Barrault, puis comme directeur musical de la Compagnie Valère/Desailly au Théâtre de la Madeleine à Paris. Professeur au Conservatoire National de Musique et de Danse de Lyon, à la Fondation Ciani, à la Schola Cantorum de Paris notamment, il a également réalisé des émissions pour des radios européennes. Il consacre le reste de son temps à des conférences, séminaires et master classes auprès d’institutions européennes et à la composition. Son catalogue comporte des musiques de film, trois opéras et des spectacles originaux pour le théâtre, ainsi que des essais et textes poétiques.

Jauge réduite - Réservation indispensable à inscription@musee-prehistoire-eyzies.fr pour la représentation de Patrick Crispini à l'auditorium du musée.

Entrée gratuite

Tous publics
Exposition
Lascaux hors les murs

Exposition temporaire du 11 septembre 2020 au 29 mars 2021