Toutes les collections

L'art mobilier

L'art mobilier

L'art mobilier

Partager

Les techniques de l’art mobilier

 

On regroupe sous le terme "art mobilier" tous les objets portant un ornement, qu’il soit utilitaire ou purement décoratif.

Parmi les matériaux utilisés et parvenus jusqu’à nous subsistent l’os, l’ivoire, le bois de cervidé et la pierre. On peut supposer que bien d’autres supports ont pu être exploités, comme le bois végétal, l’écorce, le sable…

Les moyens d’expression sont principalement ceux de la gravure, qu’elle soit fine, profonde ou tendant au champlevé ; s’y adjoignent la sculpture, du bas-relief à la ronde-bosse, et la peinture. Au cours des temps, les techniques n’ont pas fondamentalement changé : seule la redondance de certains motifs fait écho au contexte culturel.

 

 

Les thèmes de l’art mobilier

 

Comme dans l’art pariétal, les thèmes relevés sur les objets mobiliers se partagent entre représentations animales et motifs géométriques.

Cependant, quelques différences sont perceptibles, notamment dans les espèces représentées : si les chevaux dominent numériquement ce bestiaire, et, dans une moindre mesure, les bisons, une présence plus marquée des rennes et des poissons est à souligner. Cette variation est en partie liée au développement plus important de ces productions au cours de la seconde partie du Magdalénien, alors que l’art pariétal recouvre l’ensemble du Paléolithique supérieur.

Le passage du géométrique au figuratif n’est pas aussi explicite que dans l’art des grottes et des abris. Plusieurs exemples traduisent ce glissement du motif géométrique vers une image plus abstraite.

On constate une très grande concordance de forme entre motifs et supports. La morphologie de l’objet, en effet, dicte la disposition des sujets, leur organisation (couvrante, en registre, en frise) ainsi que leur inscription sur des surfaces, voire des volumes contraignants.

Ces objets traduisent une maîtrise incontestée des techniques et de l’esthétique des artisans/artistes de la Préhistoire.

 

Magdalénien | 17000-18000 BP
Magdalénien supérieur
Magdalénien | vers 15000 BP
Magdalénien