Image collection header

L'objet du mois

L'objet du mois
Octobre 2022 : Bracelets du dépôt de Canaval © Musée national de Préhistoire / Maxime Villaeys
Octobre 2022 : Bracelets du dépôt de Canaval
L'objet du mois

Octobre 2022 : Bracelets du dépôt de Canaval

Pauline Rolland, conservatrice du patrimoine au MNP, vous présente les Bracelets du dépôt de Canaval actuellement visibles dans notre nouvelle exposition temporaire Oxydes. Couleurs & Métaux.

Ces trois bracelets proviennent d’un dépôt qui comprenait également deux haches à talon, un anneau et un bracelet filiforme, exhumés lors de travaux agricoles entre 1970 et 1972. Jusqu’alors conservé en mains privées, cet ensemble a rejoint les collections du musée national de Préhistoire en 2018.

D’abord fondus dans un moule, les bracelets ont ensuite été travaillés par écrouissage, c’est-à-dire battus au marteau à froid. Cette étape a fragilisé la surface du métal, qui s’est par endroits désolidarisée du noyau de l’objet du fait de la corrosion. Malgré ces manques, ces pièces conservent une très belle patine verte uniforme.

Les trois exemplaires appartiennent au même type des bracelets à extrémités à légers tampons. Leur section est losangique, ce qui est typique des bracelets de l’âge du Bronze moyen en Périgord ; ailleurs, comme en Bretagne ou dans le Centre-Ouest, une section en U est plus répandue. La surface est décorée de traits incisés qui forment une composition géométrique soignée. Les tampons sont toujours ornés de traits parallèles entre eux. Sur le premier bracelet, le décor est ensuite organisé autour d’une ligne qui divise le bracelet dans son épaisseur, de part et d’autre de laquelle sont affrontés des triangles striés ; les deux autres présentent une division en panneaux rectangulaires répétant les mêmes motifs géométriques, en arêtes de poisson sur l’un et en arceaux sur l’autre. Ce dernier motif se rencontre fréquemment sur les bracelets en bronze d’Aquitaine. Comme en témoigne la minutie de la décoration, ces bracelets ont fait l’objet d’un grand soin dans leur réalisation.

Par leur type et leur décor, ces éléments de parure sont très proches des quatre bracelets trouvés à la Calévie, aux Eyzies. Christian Chevillot va jusqu’à les attribuer au même artisan.

Une bibliographie complète est détaillée dans le catalogue de l’exposition en vente à la boutique du musée.

Bracelets du dépôt de Canaval, Bronze, Musée national de Préhistoire MNP 2018-3-1-3 à 5

Autres collections

vitrine
5 périodes clés

Les espaces

abri
5 périodes clés

L'environnement