Grotte de Font-de-Gaume

font-de-gaume

Classée monument historique, la grotte de Font-de-Gaume est en Aquitaine la dernière cavité à peintures polychromes encore ouverte au public.

La découverte en 1901 par Capitan, Breuil, Peyrony de ces œuvres pariétales d’une grande qualité esthétique a apporté un argument décisif à la reconnaissance de l’art paléolithique après les controverses suscitées par Chabot, Altamira, Pair-non-Pair et La Mouthe. Plus de 200 figurations pariétales peintes et gravées, organisées en composition voire en scènes occupent les quatre parties principales du réseau long de 120 mètres.

La thématique, tant animalière - où domine le bison - que non figurative (signes quadrangulaires, tectiformes, etc.) renforce l’intérêt de ces témoignages artistiques attribués au Magdalénien qui comptent parmi les premiers grands chefs-d’œuvre de l’humanité.